Les enfants et l'alimentation LowCarb ( Faible en glucides )

L'importance de la nutrition des aliments entiers dans la santé et le développement des enfants ne saurait être suffisamment soulignée.

Tous les enfants bénéficieront sur leur santé, d'une baisse de leur apport en sucre et en glucides, en particulier des aliments transformés et de la malbouffe.


Pour les enfants qui sont à faible teneur en glucides, l'accent devrait être mis sur leur alimentation avec de délicieux repas riches en nutriments. Les enfants ne devraient pas compter sur les sucres, les céréales et les collations riches en glucides pour grandir . Une alimentation faible teneur en glucides consiste à revenir à l'essentiel - viande, légumes, fruits à faible teneur en sucre, graines, noix et graisses saines.

La vraie nourriture est une nourriture simple.

Pourquoi c'est bénéfique pour eux

Les enfants mangent autant de sucre à l'âge de 8 ans que les adultes d'il y a ,ont consommés au cours de leur vie.

Tous les enfants bénéficieront de l'abandon de la malbouffe et de la réduction de leur sucre, de leurs glucides ultra-transformés et de leur apport en blé.


J'insiste sur le fait que les repas proviennent de sources alimentaires entières qui sont naturellement plus faibles en glucides provenant de sources riches en nutriments. Lorsque vous basez les repas de vos enfants sur de vrais aliments entiers, ils deviennent presque faibles en glucides par défaut.

Vous n'avez pas besoin d'être aussi strict avec l'apport alimentaire en glucides des enfants, s'ils sont dans une  fourchette de poids saine , car ils sont généralement plus sensibles à l'insuline que les adultes, afin que leur corps puisse traiter plus efficacement les sucres et les glucides denses en nutriments.

Les enfants en surpoids doivent être contrôlés assez étroitement.


Des études ont montré que les enfants qui suivent un régime «faible en glucides et riche en graisses» perdent plus de poids et le maintiennent bien mieux que ceux qui suivent un «régime faible en calories et pauvre en graisses».


COMMENCEZ LEUR AVENIR SAIN AUJOURD'HUI

Le corps des enfants grandit à un rythme rapide, et si nous ne leur donnons pas les nutriments essentiels dont ils ont besoin pour tous les mécanismes complexes qui se produisent à l'intérieur de leur corps, nous les mettons en place pour un avenir très malsain.

N'oubliez pas que les maladies chroniques ne surviennent pas du jour au lendemain, leur développement prend des décennies. Un avenir sain commence donc dans l'enfance.


De nombreuses maladies de l'âge adulte sont maintenant observées chez les enfants à un rythme alarmant. Le diabète de type 2 était autrefois appelé diabète d'apparition adulte, mais il ne peut plus être appelé ainsi.

C'est tellement triste quand certains enfants consomment des litres de boissons gazeuses, de frites chaudes, des gâteaux , de McDonald's, de KFC, QUOTIDIENNEMENT.


La prochaine fois que vous verrez un groupe d'adolescents traîner au centre commercial, que mangent-ils? Habituellement, une sorte de plat à emporter arrosé d'une boisson énergisante. Zéro nutrition.


Leurs corps en croissance ont commencé à devenir dépendants des aliments à haute valeur énergétique, ils négligent les aliments entiers et souffrent probablement d'une carence nutritionnelle. Essayez de vraiment penser à ce que vos enfants ont mangé au cours de la dernière semaine. Combien de fois ont-ils mangé des légumes? Combien de jours ont-ils bu des boissons gazeuses? Combien de fois ont-ils apprécié un repas fait maison avec vous?

Si vous souhaitez commencer à réduire les glucides pour vos enfants, vous pouvez utiliser la même approche par étapes que les adultes.

Éliminez les endroits les plus évidents où se cachent le sucre et les glucides ultra-transformés. Et introduisez lentement de la vraie nourriture entière à leur place.

Rien de compliqué en somme.



DE QUOI ONT-ILS BESOIN?

Je veux enseigner à mes enfants à adopter un mode de vie sain -

  • pour que leur corps soit bien nourri (ce qui est différent de bien nourri)

  • pouvoir se concentrer à l'école

  • ne pas manger à l'excès

  • profiter de friandises

  • manger de la vraie nourriture entière

  • faire de bons choix

  • aiment essayer de nouveaux aliments (notre règle familiale est «vous n'avez pas à les aimer, mais vous devez les essayer»)

  • être actif est amusant

  • la santé et la nutrition sont une priorité


Les enfants ont besoin de graisses saines - ils vous gardent rassasiés plus longtemps, contiennent des acides gras essentiels et fournissent les vitamines liposolubles A, D, E et K.


Les enfants ont besoin de blocs de construction protéiques de leurs muscles en croissance.


Les enfants ont besoin de glucides de qualité riches en nutriments - mais loin de ce que les gens pensent.

Les glucides riches en nutriments tels que les produits laitiers riches en matières grasses, les noix, les graines, les baies et bien sûr les légumes sont la principale source de glucides dans notre ménage.


Les enfants ont besoin de légumes - fibres, vitamines, minéraux, oligo-éléments, antioxydants, composés phytochimiques et toutes les autres centaines de composés qui n'ont même pas encore été découverts.


Les fruits et légumes ne doivent pas être considérés comme égaux. Les fruits sont incroyablement riches en glucides, en particulier en fructose.

Mangez des fruits entiers (et jamais de jus de fruits ou de fruits secs), car les fruits entiers contiennent des fibres et des nutriments, mais ne les considérez pas comme des légumes. Soyez conscient de la teneur en fructose des fruits et limitez-les à 1 ou 2 morceaux par jour.


Optez pour des fruits à faible teneur en sucre comme les baies. Réduisez les fruits tropicaux riches en sucre comme l'ananas, etc.


COMMENT ENCOURAGER LES LÉGUMES?

Combien de parents rient et disent que leurs enfants ne mangeront PAS leurs légumes? Il est de votre responsabilité en tant que parent de veiller à ce qu'ils soient correctement nourris.


C'est la commodité de ne pas se battre à table qui leur permet de refuser les légumes.

Ne vous méprenez pas, je ne dis pas que c'est facile, j'ai moi-même traversé cette lutte, mais établissez quelques règles familiales, une à la fois, qui leur permettent de savoir que ce n'est pas négociable. Allez-y lentement car cela peut être un grand changement pour certaines familles. Soyez fier de ce que vous avez accompli. Petit à petit.


Notre première règle familiale est qu'ils doivent tout essayer. Ils n'ont pas à l'aimer, mais ils doivent l'essayer.

Continuez à introduire cette nourriture (peut-être chaque semaine) jusqu'à ce qu'ils l'apprécient, cela peut prendre ce qui semble être éternel, mais vous y arrivez

Demandez-leur d’améliorer la nourriture avec quelque chose qu'ils aiment, cacher le goût (rappelez-vous, ils DOIVENT en manger une partie)

Aromatisez vos légumes.

Mes enfants fronçaient leur nez dans la plupart des légumes verts jusqu'à ce que je leur fasse des zoodles, une purée de chou fleur et une cuisson de brocoli/chou fleur assaisonnée.

Mettez du beurre et du fromage à la crème sur la table au lieu de la sauce tomate (beaucoup trop transformée et pleine de sucre).

Laissez-les parfumer leur propre nourriture.

Ils ont le contrôle et ne combattront pas autant.Mettez deux fois plus de quelque chose dans l'assiette que vous savez qu'ils mangeront et ensuite vous pourrez négocier qu'ils n'ont qu'à manger la moitié (psychologie sournoise je vous l'accorde, mais celle-ci fonctionne).


Finalement personne n'aime un régime alimentaire ou une restriction alimentaire.

Ici il s'agit plus de bon sens que de restriction, et ça nous le savons tous

Le résumé pour nos enfants seraient : Essayer de faire au mieux, en réduisant les glucides mais en leur laissant être des enfants et qu'ils puissent continuer de se faire plaisir avec leur amis.


108 vues0 commentaire

"Dis moi ce que tu manges, je te dirai qui tu es."